Mercato - ASSE : Claude Puel a bel et bien tranché pour son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bien qu'il soit en grande difficulté sur le banc de l'AS Saint-Etienne, Claude Puel ne compte rien lâcher pour son avenir et ne lâchera pas son poste avec les Verts.

Après un été très mouvementé, l'AS Saint-Etienne n'a vu débarquer qu'une seule recrue à savoir Ignacio Ramirez qui a été prêté jusqu'à la fin de la saison. Et les résultats puisque les Verts vivent un début de saison très compliqué avec une place de lanterne rouge après 12 journées en Ligue 1. L'ASSE n'a toujours pas remporté la moindre rencontre et ne compte que six points ce qui place bien évidemment Claude Puel sur un siège éjectable. Cependant, après le nul contre le FC Metz (1-1) ce week-end, le manager stéphanois se montrait clair au sujet de son avenir au micro de Prime Video : « On a pris l’ascendant sur cette équipe, mais c’est dommage, il ne manque pas grand-chose pour capitaliser. On a un état d’esprit superbe en ce moment, il faut continuer. Si je mens en danger après 14 matches sans succès ? Je ne vais pas arrêter de recevoir ce genre de question. Ce qui m’intéresse c’est que mon groupe ne lâche rien. On est toujours là, on existe toujours. Il faut que ce groupe soit récompensé, il n’y a que ça qui m’intéresse. Le reste je laisse aux médias de remplir tout ça ». Et très clairement, Claude Puel ne compte rien lâcher.

Puel ne va rien lâcher

De nouveau interrogé sur sa situation, par BUT Football Club, Claude Puel a en effet réaffirmé sa volonté de tout donner pour relancer l'ASSE : « Ecoutez, je reçois ce…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles