Mercato - ASSE : Dupraz est en galère pour sa grande priorité !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bien que déjà très actif sur le marché, Pascal Dupraz espère toujours voir débarquer un avant-centre supplémentaire. Une quête généralement difficile accomplir sur un mercato d'hiver. Et l'ASSE s'en rend bien compte aujourd'hui.

Lanterne rouge de Ligue 1 et privée de nombreux joueurs cadres partis disputer la CAN, l'ASSE a attaqué ce mercato d'hiver avec la ferme intention de se renforcer. C'est ainsi que Bakary Sako s'est engagé libre tandis que, comme le10sport.com vous le révélait en exclusivité, Paul Bernardoni et Sada Thioub ont été prêtés par Angers. Ce n'est pas encore terminé puisque les Verts vont prochainement annoncer la signature des deux défenseurs centraux Joris Gnagnon et Elaquim Mangala qui étaient tous les deux libres de tout contrat. Cependant, Pascal Dupraz attend surtout l'arrivée d'un avant-centre. Un dossier qui se complique sérieusement. « On est au point mort sur le dossier d'un attaquant mais les forces vives du club se bougent pour présenter un recrutement décent à la fin du mois de janvier. Pour l'instant, rien n'est probant. On a défini des critères de recrutement et il faut que l'on s'y tienne », reconnaissait d'ailleurs l'entraîneur de l'ASSE qui semble très peu optimiste quant à l'arrivée d'un nouveau buteur.

L'arrivée d'un avant-centre se complique

Il faut dire qu'après avoir été proche d'obtenir le prêt de Jean-Philippe Mateta, l'ASSE a connu un gros coup de froid dans ce dossier. Et pour cause, comme révélé par le10sport.com, Crystal Palace cherche…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles