Mercato - ASSE : Le feuilleton sur la vente de l'ASSE prend une tournure décisive !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le projet mené par Jean-Michel Roussier et Mathieu Bodmer serait en pole pour racheter l'ASSE. Norodom Ravichak et le projet Terrapin sont hors course.

En avril dernier, dans une « lettre ouverte à ceux qui aiment tant l’ASSE » adressée au Progrès, Roland Romeyer, président du directoire, et Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance du club stéphanois, avaient émis publiquement leur désir de vendre l'ASSE. Présents dans le Forez depuis 2004, les deux dirigeants ont chargé le cabinet KPMG de sélectionner les meilleurs projets. Les candidats ont jusqu’à ce lundi pour transmettre « leur meilleure offre » au cabinet. Par la suite, le candidat qui aura retenu l’intention des dirigeants stéphanois entamera des négociations exclusives pour discuter en profondeur du rachat. Interrogé sur le processus de vente, Roland Romeyer espère boucler ce dossier avant la fin du mois de décembre : « À un moment ou un autre on va bien finir par y arriver c'est obligé. Moi je souhaiterais que cela se fasse avant la fin de l'année civile. Si l'on trouve le bon candidat, qui répond à nos critères, le changement cela ne pourra normalement qu'être bénéfique pour le club ». Et à en croire plusieurs médias, les choses se précisent en coulisses..

Le projet porté par Roussier/Bodmer tient la corde

Comme l’explique But Football Club, un projet aurait retenu l’attention de Roland Romeyer et de Bernard Caïazzo. Il s’agit de celui porté par Jean-Michel Roussier et Mathieu Bodmer, soutenu par des fonds…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles