Mercato - ASSE : Nouveau coup de tonnerre pour la vente du club !

·1 min de lecture

Malgré l'annonce de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, qui ont décliné les offres d'Olivier Markarian et Jean-Michel Roussier, la vente de l'ASSE n'est pas pour autant annulée. Loin de là même puisque que quatre nouveaux candidats seraient en lice. Et non des moindres.

Depuis le 14 avril dernier, le processus de vente de l'ASSE est lancé. Et ces derniers jours, il a même connu un sacré coup d'accélérateur. En effet, après avoir fixé au 8 novembre la date butoir pour transmettre une offre, le cabinet d'audit KPMG, en charge d'étudier toutes les propositions ainsi que la solvabilité des candidats, s'était laissé jusqu'au 23 novembre pour rendre son verdict quant aux offres reçues afin de le présenter à Roland Romeyer et Bernard Caïazzo. Deux candidats étaient encore en lice : Olivier Markarian, homme d'affaires de Valence dans la Drôme et porteur d'un projet local ainsi que Jean-Michel Roussier qui s'appuie sur des fonds basés en Suisse et qui avait déjà confié le volet sportifs de son projet à Mathieu Bodmer. Cependant, les représentants de KPMG, qui se sont réunis avec les dirigeants de l'ASSE mardi, ont conclu que « les garanties d’investissement dans le développement du club ou les garanties de l’origine des fonds n’ont pas été apportées à ce jour ». Par conséquent, « aucun des candidats ne peut donc entrer en négociation exclusive », comme le précise le communiqué. Olivier Markarian et Jean-Michel Roussier ne sont pas hors-jeu, mais les actionnaires assurent qu'ils « poursuivront…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles