Mercato - ASSE : Pascal Dupraz sait ce qui l'attend pour cet hiver !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Arrivé sur le banc de l'ASSE il y a quelques jours, Pascal Dupraz attend des renforts durant le mois de janvier. Mais la situation économique des Verts posent problème et contraint le club du Forez à n'envisager que des renforts à moindre coût, ce qui complique la tâche.

Cet hiver, l'AS Saint-Etienne va devoir se renforcer pour deux raisons évidente. La première est que le club du Forez a vu filer plusieurs joueurs importants à la CAN ce qui va considérablement affaiblir l'effectif de Pascal Dupraz durant le mois de janvier. La seconde concerne évidemment la situation sportive de l'ASSE, lanterne rouge de Ligue 1 et qui a besoin de renforcer son groupe pour espérer se maintenir dans l'élite. Dans cette optique, l'ASSE a déjà enregistré l'arrivée de Bakary Sako, qui était libre de tout contrat, mais il faudra en faire plus. Toutefois, la situation économique du club ne permettra pas de faire des miracles comme l'a confié Bernard Lions. « Il n'y en aura pas (d'indemnités de transfert sur le mercato d'hiver). [...] Voir arriver des joueurs à 4 ou 5M€, ça me parait impossible compte tenu des finances du club, mais aussi de l'accord passé avec la DNCG. L'objectif est de vendre pour environ 15M€ d'ici le mois de juin. Ils ont un budget d'un peu plus de 200 000 € (en terme de masse salariale). [...] La priorité au mercato d'hiver c'est de faire sortir 4 à 5 joueurs... », assure le journaliste de L'Equipe dans l'émission Sainté Night Club sur Twitch.

L'ASSE devra vendre... mais Dupraz…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles