Mercato - ASSE : Cette révélation surréaliste sur le projet Bodmer !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Longtemps présenté comme le candidat le mieux placé pour racheter l'ASSE, le fonds suisse qui s'appuie sur Mathieu Bodmer et Jean-Michel Roussier pourrait être contraint de revoir ses plans et son organigramme, sans ces deux hommes.

Comme annoncé depuis plusieurs jours, KPMG, cabinet d'audit chargé d'éplucher les dossiers de candidature de rachat de l'ASSE, présentera les offres jugées sérieuses à Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ce mardi. Le principal objectif de KPMG était de juger la solvabilité de fonds d'investissement impliqués dans les projets susceptibles de racheter le club du Forez. Il faudra donc trancher ce mardi, et visiblement trois dossiers sont encore en course. Deux d'entre eux sont bien connus. Il a tout d'abord celui d'Olivier Markarian, un homme d'affaires de la région, porteur d'un projet dit local qui a longtemps eu les faveurs de Roland Romeyer. Ces dernières heures, c'est toutefois le projet porté par Mathieu Bodmer et Jean-Michel Roussier qui semblait être le mieux placé. Il s'agit d'une entreprise suisse d'entertainment qui s'appuie sur des fonds américains. L'organigramme s'est d'ailleurs déjà bien ficelé. Et selon les informations de BUT, un troisième candidat a fait son apparition récemment. D'après Peuple-Vert

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles