Mercato - ASSE : Les révélations de Mangala après son arrivée chez les Verts !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Recruté par l’AS Saint-Etienne il y a quelques jours, Eliaquim Mangala était présenté à la presse ce vendredi. L’occasion pour le nouveau joueur de Pascal Dupraz de justifier sa décision de rejoindre les Verts mais également d’afficher ses ambitions pour la fin de saison.

En grand danger en Ligue 1, l’ASSE compte sur ce mercato hivernal pour sauver sa peau. Après sa nomination en décembre dernier, Pascal Dupraz a annoncé vouloir se montrer actif sur le marché, et l’entraîneur stéphanois a tenu parole puisque cinq nouveaux joueurs sont déjà venus renforcer son effectif. En attendant la possible venue d’un attaquant, l’ASSE a officialisé les arrivées de Paul Bernardoni, Sada Thioub, Bakary Sako, Joris Gnagnon et Elaquim Mangala. Après des passages à Manchester City et au FC Porto, ce dernier s’est engagé jusqu’à la fin de la saison en faveur du club forézien, en étant libre de tout contrat suite à son départ du FC Valence l’été dernier. Présenté à la presse ce vendredi, le défenseur de 30 ans est revenu sur sa décision, dans des propos relayés par L’Équipe.

« On parle de Saint-Etienne, d'un très gros challenge »

« J'avais des projets, j'ai bien réfléchi. Mais il faut bien penser qu'on parle de Saint-Etienne, d'un très gros challenge, d'un club historique du championnat de France. En plus, je connais l'artiste (Loïc Perrin, le coordinateur sportif de l'ASSE, à côté de lui). J'ai parlé avec ma famille, mon agent, et je leur ai dit que Saint-Etienne c'est vraiment l'endroit où je dois…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles