Mercato - ASSE : Les vérités de Romain Hamouma sur son départ de l'ASSE

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après dix ans à l’ASSE, Romain Hamouma a quitté les Verts à l’issue de son contrat et ne jouera donc pas en Ligue 2. L’ancien joueur de Caen a signé à l’AC Ajaccio, tout juste promu en Ligue 1. A 35 ans, Hamouma a expliqué pourquoi il avait décidé de quitter Saint-Etienne pour rejoindre le club corse.

Reléguée en Ligue 2 à l’issue d’une saison catastrophique, l’ASSE n’a pas pu échapper à la vague de départs promise au club. Romain Hamouma fait partie des joueurs qui ont plié bagages. En fin de contrat avec Saint-Étienne, l’attaquant français a expliqué pourquoi il avait décidé de ne pas prolonger. « C'était compliqué depuis plusieurs années avec Saint-Etienne. J'avais déjà fait le choix de rester dans ce club la saison dernière parce que j'y suis très attaché. Ce fut encore une saison très difficile, comme les deux précédentes et avec la relégation, il était important, pour l'ASSE comme pour moi que je puisse me reconstruire. J'ai préféré partir sur un projet neuf car j'ai senti qu'il fallait tourner la page après dix années marquées par des hauts et des bas. Je ne voulais pas faire la saison de trop », explique-t-il dans des propos relayés par Poteaux Carrés.

Romain Hamouma va rester en Ligue 1

Après dix ans passés à l’ASSE, Romain Hamouma a donc pris la direction de l’AC Ajaccio, tout juste promu en Ligue 1. Un choix cohérent pour l’ancien joueur de Caen qui, à 35 ans, se rapproche doucement de la fin de sa carrière. Même s’il n’est plus aussi prolifique qu’il y a quelques années,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles