Mercato - ASSE : La vente du club a encore capoté, Romeyer lâche une déclaration invraisemblable

L'ASSE ne passera pas sous pavillon américain. Intéressé par le club stéphanois, David Blitzer ne succèdera pas à Roland Romeyer et Bernard Caïazzo à la tête de l'équipe. Selon Romain Molina, les deux dirigeants seraient pleinement responsables de cette situation. Le journaliste a dévoilé les raisons de cet échec et a fait d'incroyables révélations sur les négociations.

L'ASSE est officiellement en vente depuis avril 2021. Mais plus d'un an après, le club stéphanois est au même stade. Roland Romeyer et Bernard Caïazzo sont toujours en place, même si ce dernier a dernièrement pris du recul, s'installant à Dubaï. Ces derniers mois, plusieurs investisseurs se sont présentés afin de se renseigner sur l'équipe française. Le dernier en date, David Blitzer. Co-propriétaire de Crystal Palace, ce milliardaire américain était prêt à investir au sein de l'ASSE, malgré la la descente en Ligue 2. Dernièrement, il avait envoyé une délégation à Saint-Etienne afin de visiter les installations du club. Selon ses proches, Blitzer aurait, par la suite, transmis une proposition à Romeyer et Caïazzo. Une offre qui n'a jamais été acceptée. « La période de négociation exclusive, qui avait débuté voici 45 jours, a pris fin à minuit dans la nuit de jeudi à vendredi sans aboutir à un accord (...) Elle n'a pas été prolongée. Le processus de vente se poursuit» a confié un proche des deux responsables.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles