Mercato - ASSE : Vente, tensions... L'ASSE au bord de la catastrophe ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Pascal Dupraz
    Joueur et entraîneur de football Français

A en croire le journaliste Romain Molina, l'ASSE va dans le mur. Le dossier de vente traîne en longueur et les tensions entre les deux dirigeants stéphanois n'arrangent rien.

Rien ne va à l’ASSE ! Ces dernières années, le club avait pris un virage en décidant de faire confiance aux jeunes joueurs. Un choix loin d’être payant puisque la formation traîne en queue de classement depuis le début de cette saison. Fragilisé par ce début d’exercice catastrophique, Claude Puel a, depuis, été remplacé sur le banc stéphanois par Pascal Dupraz. L’ancien coach de Caen et du TFC espère maintenir l’ASSE en Ligue 1. Et pour cause, une descente pourrait refroidir les investisseurs, intéressés par le rachat du club. Président du Directoire, Roland Romeyer espérait se séparer de l’ASSE avant la fin de l’année civile, mais pour l’heure, ce dossier traîne en longueur. Aucune avancée concrète n’a été enregistrée ces derniers jours puisque la priorité est donnée au prochain mercato hivernal selon les informations de But Football Club. Mais si la formation n’a toujours pas été cédée c’est aussi en raison de la gestion désastreuse de l’ASSE. Comme l’a confié le journaliste Romain Molina, Bernard Caïazzo et Roland Romeyer se désintéressent de l’équipe et souhaiteraient, uniquement, récupérer le butin.

« Il y a un désintérêt par le club »

« Je n’ai même pas de mots sur cette gestion. Caïazzo et Romeyer lors d’entretiens, se permettent d’insulter. Tu n’es pas obligé de montrer ton animosité pendant les rendez-vous.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles