Mercato - Barcelone : Une énorme opération tombe à l’eau pour Antoine Griezmann !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ces derniers jours, cela s’est agité à propos d’un possible retour d’Antoine Griezmann à l’Atlético de Madrid alors que le FC Barcelone chercher à s’en séparer cet été. Finalement, cette opération aurait pris du plomb dans l’aile. Et pour cause…

Malgré tous ses efforts pour prolonger Lionel Messi, le FC Barcelone ne peut actuellement pas offrir un nouveau contrat à l’Argentin, de même qu’enregistrer ses nouvelles recrues que sont Sergio Agüero, Eric Garcia, Memphis Depay et Emerson. La raison ? Les finances du club catalan qui sont dans le rouge. Compte tenu des réglementations du championnat espagnol, Joan Laporta doit considérablement baisser la masse salariale du Barça pour réaliser ses plans et enfin acter la prolongation de Messi. Mais où réaliser ces économies ? De nombreux joueurs devraient quitter les Blaugrana cet été parmi lesquels Antoine Griezmann. Après deux ans compliqués avec le FC Barcelone, le Français serait poussé vers la sortie et son départ pourrait ainsi être d’une grande utilité. Mais pour acter cela, il faut également trouver preneur et de l’autre côté des Pyrénées, on s’est enflammé ces derniers jours sur la possibilité de revoir Antoine Griezmann sous le maillot de l’Atlético de Madrid, avec lequel il a brillé entre 2014 et 2019. Il a même été question d’un échange avec Saul Niguez, milieu de terrain de Diego Simeone, qui a toujours tapé dans l’oeil des Barcelonais.

Un avenir loin de l’Atlético de Madrid !

Forcément, revoir Antoine Griezmann avec l’Atlético…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles