Mercato - Barcelone : Après la grosse entrevue, Koeman et Laporta sortent du silence !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans l’après-midi de jeudi, Ronald Koeman et Joan Laporta se sont bel et bien rencontrés dans un restaurant du FC Barcelone comme en attestent les images divulguées par la Cadena COPE. Et les deux hommes ont brièvement commentés cette entrevue. L’étau se resserrait toujours autant autour de l’entraîneur du Barça…

Nommé en catastrophe en août dernier, Ronald Koeman est parvenu à maintenir le navire blaugrana à flot malgré une élimination prématurée en 1/8èmes de finale de la Ligue des champions. À quelques journées de la clôture du championnat et de ce fait de la saison du FC Barcelone, l’entraîneur néerlandais est parvenu à offrir une Coupe du roi au peuple culé. Mais il se pourrait que les récentes contreperformances du Barça et les attitudes montrées par Koeman notamment envers le corps arbitral pourraient jouer en sa défaveur. En effet, à en croire la presse espagnole, une décision devrait être prise à la fin de la saison par Joan Laporta alors que le profil de Xavi Hernandez serait toujours surveillé. Ce jeudi, une réunion au sommet a eu lieu.

Une bonne ambiance et un « repas normal » entre coach et président

C’est en effet ce que La Cuatro révélait il y a de cela quelques heures avant que plusieurs médias dont la Cadena COPE via sa journaliste Helena Condis, diffuse les images sur son compte Twitter. On peut donc témoigner de la sortie d’un restaurant en plein centre de Barcelone de Joan Laporta, suivi de Ronald Koeman et de Rafael Yuste, vice-président du club culé. Comme…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles