Mercato - Barcelone : Aulas et Juninho passent à l’action pour Samuel Umtiti !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Handicapé par des problèmes à un genou ses derniers mois, Samuel Umtiti est désormais poussé vers la sortie au FC Barcelone. Un départ qui était loin d’être gagné ces derniers jours, mais voilà que l’OL ferait irruption dans ce dossier. De quoi relancer l’avenir d’Umtiti ?

Arrivé en 2016 au FC Barcelone, Samuel Umtiti s’est rapidement imposé dans la charnière centrale blaugrana. Toutefois, depuis la Coupe du monde, l’international français a perdu de sa superbe en Catalogne. Les raisons ? L’explosion de Clément Lenglet aux côtés de Gerard Piqué, mais surtout les gros pépins de l’ancien Lyonnais avec son genou. Diminué, Umtiti a ainsi perdu sa place chez les Blaugrana. L’aventure pourrait même toucher à sa fin pour le défenseur central. En effet, dans la révolution menée par Ronald Koeman à Barcelone, le champion du monde ne ferait pas partie des plans du Néerlandais, qui chercherait ainsi à s’en séparer, tandis que dans le même temps, on cherche à recruter Eric Garcia. Cet été, le Barça ne compterait donc plus sur Samuel Umtiti. Reste désormais à trouver preneur, capable avant tout d’assumer les émoluments de l’ancien Lyonnais. Une chose pas si simple, mais la solution pourrait finalement venir de l’OL à en croire les dernières informations de L’Equipe.

La flamme se ravive…

La fin du mercato s’annonce agitée à l’OL. Alors que les Gones doivent notamment gérer les cas Reine-Adélaïde, Aouar, Dembélé et Depay, Juninho travaillerait également sur certaines arrivées pour donner plus de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles