Mercato - Barcelone : Le Barça n’y croyait vraiment plus pour Ousmane Dembélé !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Titulaire ce mercredi face à la Juventus, Ousmane Dembélé a livré un excellent match avec le FC Barcelone, ouvrant d’ailleurs le score pendant cette rencontre. Une prestation qui a semble-t-il fait plaisir chez les Blaugrana, où on a poussé un ouf de soulagement.

A la clôture du marché des transferts, Ousmane Dembélé était donc toujours un joueur du FC Barcelone. Si cela n’était pas forcément prévu, Ronald Koeman a dû faire avec et ainsi composer avec le Français sur lequel il ne comptait pas forcément dans le secteur offensif. En effet, depuis le début de la saison, le nouvel entraîneur du Barça avait davantage fait confiance à Pedri et Francisco Trincao au moment de faire des changements dans les secteurs offensifs. D’ailleurs, en Catalogne, l’ancien de Dortmund serait loin de faire l’unanimité. Dernièrement, un dirigeant blaugrana avait notamment critiqué Dembélé, lâchant : « Dembélé c’est Dembélé, il faut l'accepter tel qu'il est. C'est un soliste, il ne comprendra jamais le jeu collectif. C’est plus fort que lui, il s'endort. C'est une chose de le voir à la télévision et une autre de l'avoir tous les jours ». Mais malgré cela, Ousmane Dembélé peut toujours apporter quelque chose grâce à sa faculté de dribble et sa vitesse. Ronald Koeman semble d’ailleurs l’avoir compris et c’est ainsi que ce mercredi, face à la Juventus, l’ancien de Dortmund était titulaire. Une confiance bien rendue sur le terrain puisque le champion du monde a livré une copie très intéressante, se distinguant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles