Mercato - Barcelone : Les Bleus se livrent sur le départ d’Antoine Griezmann !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En difficulté au FC Barcelone, Antoine Griezmann a quitté la Catalogne en toute fin de mercato pour regagner l’Atlético de Madrid. Un choix commenté par Didier Deschamps et Raphaël Varane.

Annoncé sur le départ durant tout l’été, Antoine Griezmann a finalement attendu le dernier jour du mercato pour quitter le FC Barcelone. Les Blaugrana sont en effet parvenus à un accord avec l’Atlético de Madrid pour le départ de l’international français. Ce dernier est prêté pour une année aux Colchoneros, plus une saison supplémentaire en option. L’Atlético obtiendra définitivement les services de son joueur en 2023 s’il dispute notamment 50% des matches officiels. Antoine Griezmann ne devrait donc pas retourner au FC Barcelone et s’apprête à rouvrir le deuxième chapitre de son histoire avec le club madrilène. Un retour attendu par certains supporters de l’Atlético, même si d’autres se montrent beaucoup plus réticents sur cette opération après le départ mouvementé de Griezmann en 2019. « Je vais tout donner sur et en dehors du terrain et tout faire pour le coach et le président parce que je sais qu’ils ont fait d’énormes sacrifices pour que je puisse revenir. Donc je vais tout donner sur le terrain avec de l’humilité et du travail et leur montrer qu’ils peuvent être fiers de leur nouveau joueur », a déjà prévenu le Français. En difficulté au Barça, Antoine Griezmann a déjà retrouvé des couleurs en sélection avec un doublé face à la Finlande (2-0) mardi, tout en ayant en tête ses retrouvailles…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles