Mercato - Barcelone : Un clash en interne avec le clan Dembélé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'agent d'Ousmane Dembélé n'aurait toujours pas répondu favorablement à l'offre de prolongation transmise par le FC Barcelone. Un silence, qui commencerait à agacer certains responsables de la formation blaugrana.

Après avoir perdu Lionel Messi lors du dernier mercato estival, le FC Barcelone s’est ms en tête de prolonger le contrat de plusieurs cadres afin de ne pas revivre telle situation. Président du club catalan, Joan Laporta serait sur le point d’allonger le bail de Pedri, mais aussi d’Ansu Fati. « Avec Pedri, vous pouvez être modérément optimistes et avec Ansu aussi. Nous espérons que nous pourrons rapidement annoncer les deux prolongations » a confié le vice-président du FC Barcelone, Rafa Yuste ce dimanche. Les responsables ne cachaient pas non plus leur optimisme en ce qui concerne Ousmane Dembélé, sous contrat jusqu’en juin prochain. Après avoir diné avec lui et son représentant, les dirigeants blaugrana ont transmis une première offre. Selon Sport, il s’agirait d’une prolongation de trois ans, avec un salaire légèrement inférieur à celui qu’il touche actuellement. Interrogé sur ce dossier, Yuste ne cache pas son optimisme dans les colonnes de Mundo Deportivo : « C’est un dossier sur lequel nous travaillons pour que le plus tôt possible, cela soit une réalité. Est-ce que je suis optimise ? Je le vois très excité au Barça. J’étais avec lui l’autre jour, il a très envie de jouer un rôle décisif. Il est très enthousiaste à propos de ce nouveau projet ». D’autant que le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles