Mercato - Barcelone : Une décision radicale déjà à prévoir pour Koeman ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que la situation du FC Barcelone n’est déjà pas la meilleure, voilà que la situation de Ronald Koeman vient aggraver les problèmes du club catalan. Bien que confirmé par Joan Laporta il y a quelques semaines, le Néerlandais pourrait ne pas s’éterniser sur le banc blaugrana.

Le FC Barcelone est un véritable champ de ruines. La crise financière et le départ de Lionel Messi ont obligé le club catalan à repartir de zéro. Nommé à la tête du Barça, Joan Laporta doit donc remettre son club sur le chemin de la victoire et pour cela, il a choisi de continuer à s’appuyer sur Ronald Koeman. En effet, cet été, alors que le doute était énorme concernant l’avenir de l’entraîneur néerlandais, Koeman avait finalement été confirmé à son poste. De plus, ces derniers jours, il était même question d’une possible prolongation. Toutefois, à Barcelone, le vent peut vite tourner et suite aux derniers propos polémiques de l’entraîneur blaugrana concernant Laporta, la crise bat son plein au Camp Nou. Et ce n’est pas la défaite ce mardi face au Bayern Munich qui a calmé les choses. Bien au contraire. Suite à cette déroute (0-3), Ronald Koeman est vivement pointé du doigt. Au point déjà de remettre en question sa place en tant qu’entraîneur ?

Un départ imminent pour Koeman ?

Pour Ronald Koeman, cette saison 2021-2022 avec le FC Barcelone pourrait bien être très courte. En effet, les jours du Néerlandais pourraient déjà être comptés. Suite à la défaite en Ligue des Champions, une réunion de crise s’est…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles