Mercato - Barcelone : Le dénouement approche pour Lionel Messi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après des vacances méritées, Lionel Messi a retrouvé Barcelone ce mercredi… mais pas en tant que joueur du FC Barcelone. En effet, l’Argentin est toujours libre et n’a pas encore signé de prolongation. Toutefois, Joan Laporta pourrait bien résoudre cela très prochainement.

C’est assez incroyable pour le dire, mais depuis le 1er juillet, Lionel Messi n’appartient plus à aucun club. Après avoir fait toute sa carrière au FC Barcelone, l’Argentin est arrivé au terme de son contrat avec les Blaugrana et aucune prolongation n’a été signée avant cette échéance. Pourtant, au moment de son élection à la tête du Barça, Joan Laporta avait érigé en priorité la prolongation de Messi. Cela fait donc maintenant plusieurs mois que le Barça planche sur ce dossier colossal. Problème, la situation financière critique des Blaugrana complique totalement les plans de Laporta à propos de la prolongation de Lionel Messi. En effet, les règlements de la Liga en terme de masse salariale oblige le FC Barcelone à effectuer un énorme ménage pour pouvoir faire de la place au nouveau contrat de la Pulga. La mission est donc complexe pour le dernier 3ème de Liga. Mais alors qu’on aurait pu craindre le pire pour le Barça, la libération pourrait très rapidement intervenir.

Rendez-vous dans quelques jours !

Ce mercredi, Lionel Messi est revenu à Barcelone après quelques jours de vacances suite la Copa America remportée avec l’Argentine. Pour autant, le sextuple Ballon d’Or ne reprendra pas tout de suite le chemin…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles