Mercato - Barcelone : Un dénouement proche dans le feuilleton Ousmane Dembélé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le contrat d'Ousmane Dembélé se termine en juin 2022, le FC Barcelone souhaite rapidement prolonger le Français. Toutefois, la situation pourrait se compliquer puisque plusieurs clubs lorgneraient le champion du monde tricolore, à l'instar de Newcastle et Manchester City. Mais au sein de la direction catalane, l'optimisme serait de mise.

Cette saison, Ousmane Dembélé n'a toujours pas joué sous le maillot du FC Barcelone. Le joueur de 24 ans s'était blessé au genou en juin dernier lors de l'Euro avec l'Équipe de France. Après plusieurs mois de galères, l'attaquant pourrait possiblement faire son retour avec le Barça samedi contre Alavés. Pendant ce temps en coulisses, la situation contractuelle d'Ousmane Dembélé donne du fil à retordre aux dirigeants catalans. L'ailier est en effet dans sa dernière année de contrat avec le club culé et n'aurait toujours pas décidé de renouveler son bail. Une situation qui susciterait l'intérêt de certains clubs de Premier League...

Manchester City et Newcastle pensent à Dembélé

Face à l'opportunité de pouvoir accueillir gratuitement Ousmane Dembélé à l'été 2022, Manchester City et Newcastle auraient dernièrement manifesté un intérêt pour le Français, comme l'a dévoilé Foot Mercato. Face à la puissance financière de ces deux clubs anglais, Joan Laporta pourrait ainsi se retrouver dos au mur pour la prolongation de Dembélé. Les Magpies, tout comme les Citizens, auraient les moyens de proposer un véritable jackpot au champion du monde français.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles