Mercato - Barcelone : Dani Alves lâche déjà un énorme message en interne !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il vient de faire son retour au FC Barcelone, Dani Alves a profité de son premier jour à l’entraînement afin de livrer un message fort aux autres joueurs de Xavi.

Parti du FC Barcelone en 2016 pour rejoindre la Juventus puis le PSG, Daniel Alves a officiellement fait son retour chez les Blaugrana il y a quelques jours. Si Ronald Koeman ne semblait pas favorable à cette venue, Xavi a finalement donné son aval afin de permettre au Brésilien de retrouver le club culé pour six mois. Libre de tout contrat après son départ de São Paulo en septembre dernier, le latéral droit de 38 ans devra toutefois attendre le mois de janvier pour faire ses débuts avec le Barça, en raison du règlement de la FIFA, mais le Brésilien peut néanmoins s’entraîner avec ses nouveaux coéquipiers, l’occasion pour lui de leur adresser un premier message fort.

« Nous allons faire de grandes choses parce que ce club est fait pour ça »

Ce lundi, Dani Alves effectuait sa première séance d’entraînement en tant que joueur du FC Barcelone. Avant d’entrer sur le terrain, le Brésilien a prononcé un discours devant l’équipe, partagé par l’écurie catalane sur ses réseaux sociaux. « C'est un plaisir d'être ici après une si longue période. Revenir ici est un honneur, un plaisir, et pouvoir partager cela avec vous aussi. Je viens pour apprendre de vous, le nouveau monde. Mais je veux transmettre une chose de l’ancien monde : savoir ce que ce club et ce maillot représentent. Je suis parti et c'est le meilleur endroit…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles