Mercato - Barcelone : Dembélé, Depay... Une révolution se prépare pour Xavi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le FC Barcelone ne jouera pas les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Xavi devrait voir son effectif se révolutionner en 2022. En effet, Memphis Depay, Ousmane Dembélé, Gerard Piqué, Philippe Coutinho, Sergino Dest, Sergio Busquets et Frenkie de Jong pourraient prendre le large et quitter le Barça en janvier ou en juin.

Le FC Barcelone vit une saison cauchemardesque. Après un début d'exercice 2021-2022 catastrophique, Ronald Koeman a été remercié par Joan Laporta. Pour prendre la succession du néerlandais, le président du Barça a décidé de faire confiance à un ancien de la maison : Xavi. Toutefois, l'ex-capitaine catalan n'a pas su éviter le pire ce mercredi soir. Opposé au Bayern pour le dernier match de la phase de groupes en Ligue des Champions, le Barça avait son destin en main. En cas de victoire face à la bande à Robert Lewandowski, l'écurie blaugrana se qualifiait pour les huitièmes de finale de la C1. Toutefois, les hommes de Xavi se sont fait corrigés par le Bayern (3-0) et ont vu Benfica s'imposer (2-0) face au Dynamo. Résultat, le Barça devra se contenter de la Ligue Europa pour la suite de la saison. Une scénario catastrophe qui pourrait avoir un terrible effet boule de neige.

Ousmane Dembélé déjà condamné à partir ?

Avec l'élimination de son équipe en Ligue des Champions, Xavi pourrait voir de nombreux éléments de son effectif prendre la porte, à commencer par ses deux stars offensives que sont Memphis Depay et Ousmane Dembélé. Selon les informations…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles