Mercato - Barcelone : Dembélé, Haaland… Raiola prépare une opération colossale !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour avoir une réelle chance de boucler son opération rêvée, à savoir la venue d’Erling Braut Haaland, Joan Laporta pourrait n’avoir d’autre choix que de sacrifier Ousmane Dembélé.

Avec le retour de Xavi au FC Barcelone, mais cette fois-ci en tant qu’entraîneur, Joan Laporta aurait du pain sur la planche. En effet, le président du Barça devrait en effet, et ce malgré les difficultés économiques rencontrées par le club culé, offrir à Xavi Hernandez les moyens de se battre pour remplir les divers objectifs sportifs du FC Barcelone dès cette saison. Et pour ce faire, le club blaugrana devra se montrer actif dans un premier temps sur le marché des transferts cet hiver. De Dani Olmo à Denis Zakaria en passant par Raheem Sterling… Les dossiers se multiplieraient déjà pour la prochaine session des transferts. Et en ce qui concerne l’été prochain, Xavi attendrait de Joan Laporta qu’il lui offre une star du football européen. El Nacional faisait référence à Mohamed Salah ces dernières heures. Cependant, la piste Erling Braut Haaland prendrait de plus en plus d’ampleur et en partie en raison de la détermination du président du FC Barcelone de s’attacher ses services. Et pour que cette opération puisse voir le jour, il faudrait que le FC Barcelone se retrousse les manches.

Le Barça devra casser sa tirelire pour Haaland…

El Nacional a assuré ce mardi que Joan Laporta aurait toujours dans un coin de sa tête la volonté de mettre la main sur Erling Braut Haaland en marge du mercato estival de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles