Mercato - Barcelone : Dembélé, Umtiti... Joan Laporta s'active pour résoudre ce chantier colossal !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Ferran Torres a été présenté par le FC Barcelone ce lundi, Joan Laporta doit absolument parvenir à trouver un point de chute à certains de ses indésirables pour permettre à l’international espagnol de faire ses débuts.

Si les finances du FC Barcelone sont toujours dans le rouge, Joan Laporta se montre très actif sur le marché des transferts. Après avoir bouclé la venue de Dani Alves en novembre dernier, Ferran Torres s’est officiellement engagé en faveur du club culé et était présenté ce lundi à la presse. Une opération onéreuse pour le FC Barcelone, qui n’a pas hésité à débourser 55M€ hors bonus pour s’attacher les services du désormais ex-joueur de Manchester City. « Un rêve est devenu réalité. C'est difficile à assimiler, mais j'ai toujours dit que je voulais venir au Barça, s’est réjoui le dernier renfort de Xavi dans un entretien à Barça TV. Que l'entraîneur veuille que vous fassiez partie du projet est la chose la plus importante. Quand Xavi m'a appelé, j'avais encore plus envie de venir au Barça. » Pour autant, le plus dur reste désormais à faire dans ce mercato pour le FC Barcelone.

Le cas Dembélé complique tout pour le Barça

Si Ferran Torres s’est officiellement engagé en faveur du FC Barcelone, cela ne signifie pas pour autant que l’attaquant espagnol est autorisé à évoluer sous ses nouvelles couleurs. En effet, la masse salariale du club est pleine à craquer, empêchant ainsi Joan Laporta d’inscrire sa recrue en Liga sans enfreindre le fair-play financier. :…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles