Mercato - Barcelone : Depay, Agüero… La révolution a commencé au Barça !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désireux d’entamer un nouveau cycle et de faire repartir la machine de plus belle, le FC Barcelone est en train de réaliser un mercato estival ambitieux mais surtout à moindre coût. Après Sergio Agüero et Eric Garcia, Memphis Depay s’apprête en effet à débarquer gratuitement au club…

Après avoir terminé 3e de Liga et avoir été éliminé au stade des 8es de finale de la Ligue des Champions par le PSG, le FC Barcelone sort d’une saison globalement décevante. Seule la victoire finale en Coupe du Roi a sauvé les meubles du club catalan, qui peine plus que jamais à justifier ses lourds investissements des dernières années sur le marché des transferts avec notamment Ousmane Dembélé (135M€), Philippe Coutinho (135M€), Frenkie de Jong (85M€) ou encore Antoine Griezmann (120M€). C’est la raison pour laquelle la direction du Barça a vraisemblablement décidé de revoir totalement sa manière d’opérer pour son mercato, et la révolution a déjà bien débuté…

Après Garcia et Agüero, Depay en approche

En effet, le FC Barcelone a déjà officialisé ces dernières semaines les arrivées libres d’Eric Garcia et de Sergio Agüero, qui sont tous les deux arrivés au terme de leurs contrats respectifs avec Manchester City. Deux renforts XXL pour le club blaugrana, et qui seront suivis très prochainement de Memphis Depay. Interrogé dernièrement sur son avenir et les spéculations faisant état de son arrivée gratuitement au Barça puisqu’il a quitté l’OL libre, l’attaquant hollandais a confirmé la tendance : « Tout…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles