Mercato - Barcelone : Les dessous du retournement de situation pour Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que les jours de Ronald Koeman au FC Barcelone semblaient être comptés, la tendance aurait totalement changé concernant l’avenir du Néerlandais. Mais pourquoi un tel revirement de situation ? Explications.

Depuis la débâcle du FC Barcelone contre le Bayern Munich, la situation de Ronald Koeman devenait invivable. En effet, alors que les mauvais résultats se sont accumulés pour l’entraîneur blaugrana, son avenir était plus qu’indécis que jamais. Les jours du Néerlandais semblaient même être comptés et il était annoncé qu’après la trêve internationale, il ne serait plus là. Néanmoins, ces dernières heures, les choses ont bien changé concernant Koeman et la suite de son aventure à Barcelone. A quelques heures du coup d’envoi du choc face à l’Atlético de Madrid, Joan Laporta, président du Barça, a lâché une phrase lourde de sens, assurant : « Nous ne sommes pas là depuis très longtemps. Malgré les résultats, Ronald Koeman continuera à entrainer le Barça. Il est sous contrat et on espère qu'on va retrouver le chemin de la victoire, qu'on va jouer comme on le veut. Et je sais qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir pour y arriver. Je demande aux fans de faire confiance au coach. Il le mérite ». Alors que Barcelone s’est encore incliné ce samedi contre l’Atlético de Madrid (2-0), l’heure du départ n’aurait finalement pas sonné pour Koeman.

Une année de transition avec Koeman ?

On semble donc être passé du tout au tout concernant l’avenir de Ronald Koeman. Proche du départ, le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles