Mercato - Barcelone : Le feuilleton Griezmann prend un énorme tournant !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le FC Barcelone serait susceptible de laisser filer Antoine Griezmann cet été afin de financer quelques opérations si l’on en croit la presse ibérique. Cependant, un départ ne serait pas pris en considération que ce soit du côté de la direction du Barça ou chez le joueur.

À l’été 2019, Antoine Griezmann a finalement débarqué au FC Barcelone en provenance de l’Atletico de Madrid une année seulement après son faux départ et sa prolongation chez les Colchoneros. En l’espace de presque deux saisons, Griezmann n’est pas parvenu à faire l’unanimité malgré son total de 15 buts toutes compétitions confondues lors de son premier exercice au FC Barcelone et ses 20 buts inscrits depuis le début de la saison. Ces dernières semaines, le nom d’Antoine Griezmann figurerait dans la liste de potentielles ventes de Joan Laporta selon Tv3. Le nouveau président élu le 7 mars dernier chercherait à dégraisser l’effectif afin de rééquilibrer la masse salariale ainsi que de renflouer les caisses du club pour financer certaines opérations sur le marché des transferts. Fabrizio Romano a même estimé dans la nuit de mardi à mercredi que le président du FC Barcelone serait prêt à céder Antoine Griezmann en cas « d’offre importante » formulée cet été. Mais quelles options se présentent à Griezmann ?

Antoine Griezmann vers l’Atletico ou le PSG ?

Contractuellement lié au FC Barcelone jusqu’en juin 2024, Antoine Griezmann pourrait ne pas être dans la capacité d’honorer son engagement envers le Barça jusqu’à son…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles