Mercato - Barcelone : Le feuilleton Lewandowski prend un gros tournant !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Libre de tout contrat en juin 2023, Robert Lewandowski n’aurait toujours pas dépassé le stade des premières discussions pour une prolongation au Bayern Munich. Le Polonais a des envies d’ailleurs mais le club bavarois fait le forcing pour le conserver, alors que le Barça reste à l'affût.

Déjà très actif l’hiver dernier, le FC Barcelone devrait l’être tout autant cet été. Avec les très bons débuts de Xavi à la tête du club catalan, Joan Laporta devrait tout mettre en œuvre pour lui offrir l’effectif qu’il souhaite. Le nouvel entraîneur du Barça ne s’en est jamais caché, il faudra des renforts cet été. Malgré l’arrivée plus que convaincante de Pierre-Emerick Aubameyang à la fin janvier, Xavi aurait demandé à ses dirigeants de recruter un nouvel attaquant. Pendant un moment, le nom d’Erling Haaland a résonné en Catalogne. Mais entre la commission demandée par le père du crack norvégien, celle de Mino Raiola, ainsi que le salaire attendu par le buteur du Borussia Dortmund, Barcelone a mis de côté le dossier, afin de foncer sur Robert Lewandowski.

Des envies de départ pour Lewandowski

En fin de contrat dans une saison avec le Bayern Munich, Robert Lewandowski aurait des envies d’ailleurs. L’international polonais sentirait un manque de considération de la part du club bavarois, ce qui l’aurait incité à s’imaginer autre part qu’au Bayern. D’après les informations de SPORT1, même s’il envisagerait sérieusement de plier bagage, Robert Lewandowski attendrait que Pini Zahavi, son agent, ait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles