Mercato - Barcelone : Le feuilleton Lionel Messi enfin terminé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le FC Barcelone va toucher une grosse somme grâce à un accord conclu par la Liga. Plus rien ne s'oppose désormais à la prolongation de Lionel Messi.

Depuis l’été 2020, l’avenir de Lionel Messi occupe une place centrale dans l’actualité. Lors du dernier mercato estival, l’attaquant argentin avait provoqué un véritable tremblement de terre en officialisant ses envies de départ du FC Barcelone. L’attaquant argentin avait adressé un burofax aux services juridiques du club, mais était finalement revenu sur sa décision afin de ne pas entrer en conflit avec son équipe de cœur. « Le burofax devait rendre la démarche officielle d'une certaine manière. Tout au long de l'année, j'avais dit au président que je voulais partir, que le moment était venu de chercher de nouveaux objectifs et de nouvelles directions dans ma carrière. Il me disait tout le temps : 'Nous allons parler, pas maintenant, ceci et cela', mais rien. Le président ne m'a pas donné le moindre indice de ce qu'il voulait vraiment. Envoyer le burofax signifiait officiellement que je voulais partir et que j'étais libre et que je n'allais pas utiliser l'année optionnelle. Ce n'était pas pour aller contre le club, mais la façon de rendre officielle ma requête, parce que ma décision avait été prise » avait confié Messi dans un entretien à Goal. La Pulga a finalement disputé la dernière saison sous le maillot blaugrana, mais son avenir est revenu au centre de l’actualité cet été. En effet, son contrat a expiré en juin prochain et le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles