Mercato - Barcelone : Griezmann va devoir prendre une décision cruciale pour son avenir !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Afin d'acter la prolongation de Lionel Messi, le FC Barcelone aimerait se séparer d'Antoine Griezmann. l'international français figurerait dans le viseur d l'Atlético, de la Juventus, mais aussi de clubs anglais.

Le mercato estival n’est pas de tout repos pour les dirigeants du FC Barcelone. En grande difficulté financière et dans l’obligation d’alléger sa masse salariale pour prolonger le contrat de Lionel Messi, le club catalan doit se séparer de nombreux joueurs. « Nous devons suivre les règles, mais nous avons la confiance, soit en réduisant la masse salariale, soit par une formule acceptable pour LaLiga. C'est un problème qui existe, mais nous sommes convaincus que nous allons le résoudre » a confié Joan Laporta ce jeudi. Recruté contre un chèque de 120M€ en 2019, Antoine Griezmann est l’un des joueurs poussés vers la sortie. L’international français garde une belle côte sur le marché et figure dans les petits papiers des plus grandes équipes européennes.

L'Atlético, la priorité de Griezmann

Ces derniers jours, un retour à l’Atlético a été évoqué. Selon la presse espagnole, les deux clubs auraient discuté d’un échange avec Saul Niguez, mais l’opération s‘annonce complexe en raison notamment des exigences du Français. Néanmoins, comme l’indique Mundo Deportivo ce vendredi, l’Atlético demeure une piste crédible. En effet, l’international français, qui a porté le maillot madrilène entre 2014 et 2019, ne verrait pas d’un mauvais œil un retour chez les Colchoneros, mais comme indiqué…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles