Mercato - Barcelone : Un gros coup a été raté de peu sur le marché des transferts !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré des moyens financiers très limités, le FC Barcelone a été tout proche de boucler le transfert de Renato Sanches lors du dernier mercato estival. Mais le milieu de terrain portugais du LOSC, victime d’une blessure au genou durant l’été, a finalement été contraint de tirer un trait sur son départ en Catalogne…

Ce n’est plus un secret pour personne, le FC Barcelone traverse une période particulièrement délicate, tant sur le plan sportif que financier. Le départ libre de Lionel Messi vers le PSG l’été dernier, faute d’avoir les moyens de prolonger son contrat, a d’ailleurs été le grand symbole de cette dégradation économique au sein du club blaugrana. Du coup, le Barça a été obligé de recruter « malin » lors du dernier mercato estival, avec plusieurs arrivées gratuites (Memphis Depay, Eric Garcia, Sergio Agüero) ainsi que des prêts (Luuk De Jong, Yusuf Demir). Et pourtant, un gros recrutement avait quasiment été bouclé… en Ligue 1 !

Renato Sanches devait rejoindre le FC Barcelone, mais…

Comme le10sport.com vous l’avait révélé en exclusivité le 6 août dernier, Renato Sanches (24 ans) avait trouvé un accord avec le Barça, et tout semblait parfaitement engagé pour que le milieu de terrain portugais du LOSC boucle son transfert. Mais l’opération a finalement capoté en raison de la blessure au genou contractée par l’ancienne pépite de Benfica et du Bayern Munich, et Renato Sanches lâche ses vérités à ce sujet dans les colonnes de L’Equipe : « Cet été, beaucoup de clubs ont appelé Lille.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles