Mercato - Barcelone : Joan Laporta n’a plus qu’une seule solution pour Griezmann !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’Antoine Griezmann pourrait effectuer son retour à l’Atlético de Madrid afin de permettre au FC Barcelone de boucler la prolongation de Lionel Messi, le club catalan risque de devoir céder sur l’une de ses conditions.

Deux ans et puis s’en va ? C’est potentiellement ce qu’on pourrait retenir de l’aventure d’Antoine Griezmann au FC Barcelone s’il effectue bien son come-back à l’Atlético de Madrid prochainement. En effet, dans l’impasse financièrement pour boucler la prolongation d’un Lionel Messi libre depuis le 30 juin dernier, le club catalan doit vendre pour alléger sa masse salariale. Dans cette optique, le Barça serait prêt à sacrifier Antoine Griezmann en se délestant de ses conséquents émoluments en organisant un échange contre Saúl Niguez avec l’Atlético de Madrid. Mais tout ne serait pas si simple pour le FC Barcelone dans ce dossier puisque c’est encore une fois un aspect financier qui bloquerait tout.

Antoine Griezmann est ok pour revenir à l’Atleti, mais c’est le FC Barcelone qui bloque

En effet, à en croire les informations dévoilées par L’Equipe ce dimanche, Antoine Griezmann voudrait que le FC Barcelone lui compenser la baisse de salaire à laquelle il peut s’atteindre s’il revient chez les Colchoneros. Actuellement, l’ancien joueur de la Real Sociedad émarge à environ 20 M€/an net, un chiffre qu’il ne pourra évidemment pas retrouver à l’Atleti. Cependant, à l’heure actuelle, le Barça refuserait d’effectuer ce geste, et cela paralyserait les négociations entre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles