Mercato - Barcelone : Joan Laporta s'enflamme pour l'opération Pedri !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Étincelant avec le FC Barcelone la saison dernière, Pedri s’est officiellement engagé sur le long terme avec le club catalan. Ayant prolongé jusqu’en juin 2026, l’Espagnol a également vu sa clause libératoire atteindre une somme astronomique et son président Joan Laporta souligner à quel point il est satisfait de la décision de l'international espagnol.

Annoncé très proche d’une prolongation de contrat avec le FC Barcelone, Pedri a officiellement étendu son bail avec le club catalan jusqu’en juin 2026. Le jeune milieu de terrain s’est engagé sur la durée avec les Blaugrana, pour le plus grand bonheur du Barça et de ses supporters. Titulaire indiscutable de la formation de Ronald Koeman la saison dernière et de l’équipe d’Espagne à l’Euro, Pedri a de grandes ambitions avec le FC Barcelone et il l’a bien fait savoir lors de l’officialisation de sa prolongation ce vendredi : « Je suis dans le meilleur club du monde et je veux aspirer à tout gagner chaque année » a-t-il affirmé dans des propos relayés par Mundo Deportivo. Une joie également présente au sein de la direction catalane.

Laporta heureux de voir Pedri prolonger

En effet, Joan Laporta n’a pas manqué de laisser éclater sa joie comme il l’a démontré sur son compte Twitter en envoyant un message fort à Pedri : « Merci Pedri pour ta confiance accordée à notre équipe. Nous sommes très fier de t’avoir avec nous au Barça, nous serons toujours à tes côtés. ». Alors que le FC Barcelone traverse une grosse crise économique ces derniers…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles