Mercato - Barcelone : Joan Laporta tient le successeur de Ronald Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si Ronald Koeman est toujours l’entraîneur du FC Barcelone, il pourrait ne plus le rester très longtemps. En Catalogne, on se chercherait d’ailleurs déjà un nouveau technicien et alors que plusieurs noms ont filtré dans la presse, une piste prend de plus en plus d’ampleur.

Alors qu’une prolongation de contrat était évoquée il y a encore quelques jours pour Ronald Koeman, la situation est désormais bien différente pour l’entraîneur du FC Barcelone. En effet, suite à la défaite en Ligue des Champions face au Bayern Munich, le Néerlandais a vu les critiques s’abattre et son avenir être remis en question. Désormais, Koeman serait sur un siège éjectable et il n’a clairement pas gagné des points suite au match nul du Barça contre Grenade (1-1) en Liga. Si l’entraîneur du Barça veut rester en place, il va vite falloir retrouver le chemin de la victoire, sans quoi la porte de sortie lui sera montrée. Et en coulisse, l’après Koeman serait même déjà en préparation. En Catalogne, Joan Laporta et ses collaborateurs se seraient mis en quête d’un nouvel entraîneur et plusieurs noms ont déjà été évoqués pour venir occuper cette fonction. Qui sera alors l’heureux élu ? Celui-ci pourrait bien se nommer Roberto Martinez, actuel sélectionneur de la Belgique.

Roberto Martinez se rapproche !

Roberto Martinez sera-t-il donc le prochain entraîneur du FC Barcelone ? Ce mercredi, pour Eurosport, il a répondu aux rumeurs, lâchant : « Comme vous pouvez l’imaginer, il n’y a rien, vraiment rien, à commenter…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles