Mercato - Barcelone : Koeman livre ses vérités, après le Clasico !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ronald Koeman, arrivé au FC Barcelone cet été, s’est exprimé au sujet de sa situation.

Ce n’est pas simple d’être le capitaine d’un bateau à la dérive. Depuis son arrivée en lieu et place de Quique Sétien cet été, Ronald Koeman a en effet connu un grand nombre de polémiques au FC Barcelone et la plupart d’entre elles sont surtout extrasportives. Il y a tout d’abord eu la crise Lionel Messi, qui semblait prêt à tout pour quitter le club... avant de faire marche arrière. Il y a eu ensuite tous les problèmes autour d’un Josep Maria Bartomeu plus critiqué que jamais, que les socios ainsi que certains cadres du vestiaire souhaitent voir partir. Au milieu de tout cela, Koeman a dû composer et les choses ne sont pas toujours allé pour le mieux. Cela a été le cas lors de la surprenante défaite face à Getafe en Liga (1-0), mais surtout lors du Clasico ! D'ailleurs, cette défaite face au Real Madrid (1-3) a donné naissance à un énorme polémique autour de l’arbitrage, que Koeman a d’ailleurs sévèrement critiqué.

« Je ne regrette pas mes déclarations après le Clasico, mais... »

De l’eau est passée sous les ponts depuis ce Clasico et Ronald Koeman semble vouloir passer à autre chose, comme il l’a fait comprendre ce mardi, en conférence de presse. « Je ne regrette pas mes déclarations après le Clasico, mais je souhaite tout de même qu’on mette ça de côté et qu’on en parle plus » a déclaré le coach du FC Barcelone, d’après Sport. Pourtant, la presse catalane assure que Koeman risque gros ! La…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles