Mercato - Barcelone : L’étau se resserre pour la succession de Ronald Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le FC Barcelone aurait des vues sur un bon nombre d’entraîneurs dans le cadre de l’éventuelle succession de Ronald Koeman, la liste se serait considérablement rétrécie. Les pistes Erik Ten Hag et Antonio Conte ne mèneraient à rien.

Le FC Barcelone traverse une période mouvementée en coulisse. Bien que le club entraîné par Ronald Koeman n’ait perdu aucun de ses quatre matchs en Liga cette saison, laissant entendre que le bilan n’est pas catastrophique, c’est la manière qui laisse à désirer. Adepte de la philosophie de Johan Cruyff, Joan Laporta attend du technicien néerlandais qu’il respecte les préceptes de son regretté compatriote en terme de jeu et l’a fait savoir à plusieurs reprises et une nouvelle fois ce jeudi au micro d’El Chiringuito. « L'avenir de Koeman dépend du résultat de ce soir ? non, non. Nous sommes avec l'entraîneur, il est l'entraîneur de l'équipe première du Barça et ce que nous voulons, c'est que les choses se passent bien pour lui. Les entraîneurs, et pas seulement Koeman, sont très conditionnés par les résultats et, dans le cas du FC Barcelone, par le jeu également. Mais Koeman est notre entraîneur et nous sommes avec lui aujourd'hui ». Au passage, le président du FC Barcelone a tenu à dire qu’une contre-performance ce jeudi soir face à Cadix ne remettrait pas totalement en question l’avenir de Ronald Koeman sur le banc du Barça, alors que son contrat arrivera à expiration en juin 2022.

Henry, Martinez, Xavi, les options plausibles pour le Barça…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles