Mercato - Barcelone : L’agent d’Ousmane Dembélé laisse le Barça dans le flou !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’Ousmane Dembélé cultiverait le désir de poursuivre au FC Barcelone, son agent Moussa Sissoko n’aurait toujours pas donné de signe de vie aux dirigeants du Barça bien qu’il se soit déplacé en Catalogne mardi…

« Nous comprenons que la décision de Dembélé est de ne pas continuer et notre décision lui a été communiquée. On veut des joueurs engagés et on lui a dit qu'il doit quitter le club le plus rapidement possible ». Voici le message clair que Mateu Alemany, directeur exécutif du FC Barcelone, faisait dernièrement passer. Depuis de longues semaines désormais, les rumeurs font rage quant à l’avenir d’Ousmane Dembélé. Sous contrat jusqu’en juin prochain au Barça, le champion du monde tricolore serait en discussions avec les décideurs du FC Barcelone depuis six longs mois selon Alemany. Néanmoins, aucune réelle avancée ne semble avoir été faite par le pensionnaire de Liga pour concrètement se rapprocher d’un accord avec Ousmane Dembélé et surtout son agent Moussa Sissoko dont les prétentions financières au niveau de sa commission seraient l’un des points qui engendreraient des frictions entre les différentes parties. En coulisse, Chelsea, Manchester United et le PSG sembleraient garder un oeil attentif sur l’évolution de la situation de l’ailier du Barça en Catalogne où son entraîneur Xavi Hernandez lui a dernièrement clairement mis la pression en conférence de presse. « La situation de Dembélé n’a pas changé. Il sait ce qu’il en est et sait aussi ce qu’il doit décider. Il…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles