Mercato - Barcelone : L’avenir de Lionel Messi se décide maintenant !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis le 30 juin dernier, Lionel Messi n’a plus de club et du côté du FC Barcelone ont fait des pieds et des mains pour le récupérer.

Le FC Barcelone traverse une crise économique sans précédents. Déjà problématique ces dernières années, la masse salariale du club semble être devenue un véritable poids. La Liga a en effet imposé un plafond salarial aux clubs espagnols et le Barça est donc obligé d’économiser pas moins de 180M€ d’ici le début de la compétition, soit le 13 aout prochain ! Sans ça, le club catalan ne peut pas enregistrer les contrats des nouvelles recrues auprès de la Ligue... et cela est notamment le cas de l’un des plus grands joueurs de l’histoire du FC Barcelone : Lionel Messi. Depuis le 30 juin dernier, l’Argentin est sans contrat et si en Catalogne on se dit confiants concernant son retour, le temps passe et rien ne semble véritablement avancer.

Laporta a jusqu’au 2 aout !

Une première date forte est fixée dans ce feuilleton qui tient en haleine toute la planète football. Actuellement en vacances, Lionel Messi est attendu à Barcelone le 2 aout prochain selon AS, pour sa reprise. Finaliste et vainqueur de la dernière Copa America, il devrait notamment être accompagné de son coéquipier et ami Sergio Aguero, ainsi que du Brésilien Emerson Royal. Une date confirmée par Il Corriere dello Sport ce mardi, qui assure qu’à seulement quelques jours de son retour, Messi n’est toujours pas un joueur du FC Barcelone à part entière. Joan Laporte est donc sous pression,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles