Mercato - Barcelone : Laporta active un plan B à 70M€ pour Haaland !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le FC Barcelone est annoncé sur les traces d’Erling Haaland, le club catalan activerait en parallèle un plan B face à la complexité du dossier.

Le FC Barcelone a un grand rêve, et celui-ci se prénomme Erling Haaland. Remettons les choses dans leur contexte. En pleine crise sportive et financière, le club catalan entend lancer un nouveau cycle vertueux en renouvelant son effectif. C’est dans cette optique qu’un joueur comme Ferran Torres a été recruté cette semaine moyennant 55 M€ + 10 M€ de bonus versés à Manchester City. Mais pour repartir sur de bonnes et grandes bases, le Barça a besoin d’une figure de proue, et ce d’autant plus après le douloureux départ de Leo Messi du côté du Paris Saint-Germain l’été dernier après la fin de son contrat. C’est dans cette optique que le club catalan entend enrôler Erling Haaland au cours de la prochaine fenêtre estivale des transferts, lui qui possèdera une clause libératoire fixée à un montant compris entre 75 M€ et 90 M€.

Seulement voilà, rien ne sera simple dans ce dossier pour le club catalan, et ce en dépit de la relation privilégiée entre Joan Laporta, le président du FC Barcelone, et Mino Raiola, l’agent du buteur norvégien. Il faut dire qu’Erling Haaland promet d’être l’une des principales attractions du marché des transferts au cours des prochains mois. De nombreux clubs désirent effectivement s’attacher ses services. Comme révélé par le10sport.com, le PSG fait partie des prétendants, le club parisien voyant en le natif de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles