Mercato - Barcelone : Laporta, Agüero... Le dénouement du feuilleton Messi approche !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après de longues semaines d'attente, le feuilleton Messi semble enfin toucher à son but. Alors que le contrat de La Pulga prend fin le 30 juin prochain, les deux parties auraient trouvé un accord pour prolonger. Joan Laporta refuse de le confirmer mais affiche son optimisme.

Voilà quasiment un an que le feuilleton Messi bat son plein. En effet, l'été dernier, le sextuple Ballon d'Or avait réclamé son départ par le biais d'un burofax envoyé à sa direction afin d'activer une clause lui permettant de partir libre à l'issue de chaque saison. Josep Maria Bartomeu, alors président, avait refusé, prétextant qu'avec la crise du Covid, les dates des fins de saison avaient été repoussées, et que la date pour activer cette clause avait donc expiré. Par conséquent, tout laissait à penser que Lionel Messi quitterait le FC Barcelone à l'issue de son contrat qui s'achève le 30 juin. Mais l'arrivée de Joan Laporta au poste de président du Barça a changé la donne. A tel point que selon les informations du journaliste espagnol Miguel Rico, confirmée par Matteo Moretto, correspondant à Madrid pour Sky Sport, La Pulga a trouvé un accord pour prolonger son contrat au FC Barcelone de deux saisons. Une nouvelle qui doit ravir Sergio Agüero qui ne cachait pas sa volonté d'évoluer aux côtés de Lionel Messi la saison prochaine. « C’est une fierté de pouvoir jouer ensemble, mais Lionel Messi prendra lui-même sa décision. S’il reste ici, et je pense qu’il restera, nous essaierons de donner le meilleur de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles