Mercato - Barcelone : Laporta aidé par Koeman pour son grand ménage !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Joan Laporta chercherait toujours à se séparer de ses indésirables, le rôle de Ronald Koeman pourrait bien avoir son importance dans l'opération dégraissage du Barça. Actuellement en Allemagne pour disputer la pré-saison du club culé, le technicien néerlandais compterait bien montrer la sortie à Martin Braithwaite et Samuel Umtiti.

Joan Laporta espèrerait bien se débarrasser rapidement de certains indésirables. Le FC Barcelone serait toujours en proie à des problèmes financiers et se retrouverait dans l'obligation d'alléger sa masse salariale. Pour le président catalan, des ventes deviendraient alors nécessaires pour permettre au Barça de poursuivre son activité sur le marché des transferts. De plus, la prolongation de contrat de Lionel Messi tarderait toujours à se finaliser. Alors que la dernière recrue des Blaugrana remontent au 19 juin dernier avec la signature de Memphis Depay, Ronald Koeman pourrait apporter une aide précieuse à Joan Laporta pour la suite de son mercato estival...

Koeman ne veut pas faire jouer Braithwaite

Le FC Barcelone poursuit actuellement sa préparation en Allemagne. Selon les informations de Sport, le match de samedi contre Stuttgart était censé marquer la retour de Martin Braithwaite sous le maillot barcelonais après ses vacances. Cependant, Ronald Koeman n'a pas donné la moindre minute de jeu au Danois. L'entraîneur néerlandais serait conscient que Braithwaite fait partie des joueurs qui doivent quitter le Barça. Koeman ne souhaiterait alors…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles