Mercato - Barcelone : Laporta doit gérer un chantier colossal en interne !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En plus de son activité sur le marché des transferts, le FC Barcelone doit également gérer certaines situations contractuelles au sein de son vestiaire. Ainsi, les renouvellements de Ronald Araujo, Gavi et de Sergi Roberto se font toujours attendre. En ce qui concerne la situation d'Ousmane Dembélé, le club culé garderait un infime espoir de prolonger le Français.

Le Barça est sur tous les fronts cet hiver. Depuis l'ouverture du marché des transferts, Joan Laporta s'est montré très actif, en finalisant les arrivées de Dani Alves et de Ferran Torres. Désireux de renforcer l'effectif de Xavi, le président du Barça serait sur le point de recruter un troisième joueur, puisqu'Adama Traoré est attendu ce vendredi à Barcelone. Alors que le mercato fermera ses portes le 31 janvier, d'autres renforts pourraient être amenés à rejoindre les Blaugrana. Le club culé chercherait en effet à recruter un avant-centre et un latéral gauche. Pendant ce temps en interne, certains membres de l'effectif barcelonais négocieraient toujours un nouveau contrat avec la direction du FC Barcelone...

Les négociations doivent reprendre après le mercato pour Araujo, Gavi et Roberto

D'après Mundo Deportivo, les prolongations de Ronald Araujo, Gavi et de Sergi Roberto seraient toujours en attente. Les négociations devraient reprendre dès la fin du mercato hivernal. En ce qui concerne Gavi, un nouveau sommet devrait avoir lieu entre son agent, Iván de la Peña, et le FC Barcelone. Le joueur de 17 ans n'aurait aucunement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles