Mercato - Barcelone : Laporta n’est pas au bout de ses peines avec Griezmann

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Antoine Griezmann est plus que jamais poussé vers la sortie du côté du FC Barcelone, où l’on cherche à tout prix à baisser la masse salariale.

L’aventure catalane d’Antoine Griezmann n’a jamais vraiment décollé. Star incontestée à l’Atlético de Madrid, le Français a fait le choix de rejoindre le FC Barcelone en 2019 dans le cadre d’un transfert de 120M€. Il avait tout pour y réussir, mais l’histoire nous a montré qu’il est impossible de lui trouver une place au Barça. Les histoires autour de sa relation avec Lionel Messi y sont pour quelque chose, mais sportivement Griezmann n’a pas forcément montré être indispensable, que ce soit avec Ronald Koeman ou les précédents entraineurs. Certains semblaient voir une issue avec la fin de contrat de Messi, mais cela ne devrait finalement que précipiter son départ. La Liga a en effet imposé un plafond salarial de 160M€ et le FC Barcelone émarge actuellement... à 347M€. Des économies de 187M€ doivent donc être faites et avec ses 20M€ par an, Antoine Griezmann est tout en haut de la liste des partants. Mais quel club pourrait s’offrir les services d’un champion du monde, avec la crise sanitaire qui a miné l’économie du football ?

« Antoine n’est pas prêt à accepter n’importe quelles conditions de départ »

Plusieurs pistes ont été évoquées ces dernières semaines, de la Juventus à Manchester City, en passant par le Paris Saint-Germain. Pourtant, Antoine Griezmann pourrait rester en Espagne et retrouver son ancien club de l’

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles