Mercato - Barcelone : Laporta a du pain sur la planche pour la succession de Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après avoir licencié Ronald Koeman, le FC Barcelone s'est mis à la recherche d'un nouvel entraîneur. Si le favori semble être Xavi pour le poste, le club catalan devra réunir plusieurs conditions pour pouvoir le recruter. Et en cas d'échec, Joan Laporta aurait déjà tout prévu.

À la suite d’une nouvelle défaite en championnat en s’inclinant face au Rayo Vallecano il y a quelques jours (1-0), le FC Barcelone a pris la décision de se séparer de Ronald Koeman. Dans la foulée, Joan Laporta a nommé Sergi Barjuan comme entraîneur intérimaire en attendant de trouver un successeur au technicien néerlandais. Et le favori pour le poste semble être Xavi. Piste de longue date, l’ancien joueur du FC Barcelone voit son nom être régulièrement annoncé du côté du Barça. Néanmoins, le club catalan aura plusieurs conditions à remplir s’il veut s’attacher les services de Xavi. Et la direction barcelonaise compterait bien régler le dossier au plus vite.

Plusieurs conditions à réunir pour recruter Xavi

Selon les informations de Mundo Deportivo, les dirigeants du FC Barcelone voudrait clore le dossier Xavi cette semaine. Pour ce faire, les décideurs des Blaugrana seraient en train de planifier un voyage au Qatar pour discuter de l'avenir de l’entraîneur espagnol. D’après certaines sources proches du dossier, la direction catalane devrait trancher ce lundi sur la date du voyage. Le départ pourrait se faire soit depuis Kiev, où le FC Barcelone jouera ce mardi en Ligue des champions, soit au retour de la formation…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles