Mercato - Barcelone : Laporta prépare déjà la succession de Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que le ton est monté entre Ronald Koeman et Joan Laporta, l'avenir du technicien néerlandais semble plus que jamais incertain sur le banc du Barça. D'autant plus que le président catalan prépare déjà sa succession.

Cette fois-ci, la guerre est déclarée entre Ronald Koeman et Joan Laporta. Vexé par les propos de son président, le technicien néerlandais a en effet lancé les hostilités assurant au micro de NOS que Laporta « a suggéré que l’entraîneur ne dispose pas de tous les pouvoirs. Il a trop parlé. Cela peut se faire en privé ». Une sortie qui a défrayé la chronique en Espagne, à tel point que Lluis Carrasco, directeur de campagne de Joan Laporta lors de la dernière élection, estime que « Koeman s'est auto-détruit ». Par conséquent, l'avenir de Ronald Koeman semble clairement s'inscrire en pointillés du côté du Barça. C'est la raison pour laquelle, Joan Laporta prépare déjà sa succession.

Laporta a déjà trois noms pour oublier Koeman

En effet, selon les informations d'ABC, à la moindre contre-performance, Ronald Koeman pourrait être remercié. Et Joan Laporta aurait déjà tout prévu. Dans ce cas de figure, Jordi Cruyff assurait un intérim dont la durée dépendra essentiellement de la disponibilité du nouvel entraîneur. Et pour cause, le président du Barça aurait trois nom en tête. La priorité se nommerait Roberto Martinez. Toutefois, le technicien espagnol est engagé avec la sélection belge jusqu'à la Coupe du monde 2022, et il y a peu de chance qu'il abandonne son poste de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles