Mercato - Barcelone : Laporta a pris une grande décision avec Xavi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Président du FC Barcelone, Joan Laporta aurait pris la décision de ne pas entamer de discussions avec Al-Sadd et de laisser Xavi négocier son départ.

Ronald Koeman n’ira pas au bout de son contrat. Lié initialement au FC Barcelone jusqu’en juin 2022, le technicien néerlandais a été remercié par son club après une nouvelle défaite face au Rayo Vallecano mercredi dernier (1-0) Pour l’heure, c’est Sergi Barjuan qui assure l’intérim, en attendant l’arrivée d’un nouvel entraîneur. Immédiatement après l’annonce du FC Barcelone, les premières rumeurs sont apparues sur l’identité du prochain homme fort de l’équipe première. Elu en mars dernier à la présidence de la formation blaugrana, Joan Laporta aurait jeté son dévolu sur Xavi, qui n’avait pas fermé la porte à un retour en Catalogne au début du mois d’octobre. « Toute offre s'évalue et après, on prend une décision. Je ne sais pas où l'avenir me mènera, mais je suis ouvert à toutes les options » avait-il confié lors d’un entretien à la TVE. A en croire la presse espagnole, l’ancien milieu de terrain aurait été contacté par Joan Laporta et aurait vite donné son accord. Désormais, Xavi doit trouver un terrain d'entente avec son club, Al-Sadd, qui a publié un communiqué vendredi dernier : « En réponse à ce qui est en train de circuler, la direction de Al Sadd réaffirme que Xavi a un contrat de deux ans avec le club et se concentre pleinement sur les prochains matchs de l'équipe, pour maintenir notre avance en tête du championnat et défendre…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles