Mercato - Barcelone : Laporta a pris de gros engagements envers Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu’il était annoncé sur le départ puisque le FC Barcelone s’était mis en quête d’un nouveau coach, Ronald Koeman est resté sur le banc du Barça et pourrait même être prolongé s’il respectait certains critères fixés par ses dirigeants.

Le FC Barcelone a passé un été au cours duquel il a dû se reconstruire et notamment changer ses plans à la dernière minute. En effet, faute de moyens nécessaires afin d’assumer une prolongation de contrat malgré un énorme effort consenti par Lionel Messi sur la question de son salaire, le club culé a dû acter le départ du sextuple Ballon d’or le 5 août dernier qui a fini par rejoindre le PSG. L’économie du salaire ne suffisait pas afin d’équilibrer la balance de la masse salariale blaugrana comme son président Joan Laporta l’a confié lors du bilan face à la presse de l’audit financier qu’il avait demandé à la suite de son élection en mars dernier. Ainsi, des ventes ont été effectuées, et pas forcément souhaitées en attestent Emerson Royal qui avait pourtant déposé ses valises cet été. Antoine Griezmann et Ilaix Moriba ont eux aussi plié bagage dans les tous derniers instants du mercato estival. Cependant, et alors que sa position était discutée à la fin de la saison dernière, Ronald Koeman a reçu le feu vert de ses dirigeants pour qu’il puisse honorer son contrat qui court jusqu’en juin 2022 au FC Barcelone.

Koeman se dit heureux à Barcelone…

De passage en conférence de presse au courant du mois d’août, Ronald Koeman a clairement fait savoir…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles