Mercato - Barcelone : Laporta a tout tenté pour remplacer Koeman !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Ronald Koeman est finalement resté au FC Barcelone cette saison, Joan Laporta aurait pourtant oeuvré un temps dans l’optique de le remplacer.

On ne dira pas que le FC Barcelone traverse une période chaotique, entre blessures, revers face au Bayern Munich (3-0 au Camp Nou) pour son entrée en lice en Ligue des champions et une passe d’arme médiatique entre Ronald Koeman et Joan Laporta. Mais on s’en rapproche. Tout indique que le torchon brûle actuellement entre l’entraîneur barcelonais et sa direction, la défaite contre les Bavarois n’ayant fait qu’accentuer un climat complexe qui dure depuis l’été dernier. En effet, il convient de rappeler qu’il a longtemps été annoncé en fin de saison dernière que Ronald Koeman était assis sur un siège éjectable au FC Barcelone. Il a longtemps été question d’un départ un an après sa nomination par Josep Maria Bartomeu en lieu et place de Quique Setién. Seulement voilà, l’ancien sélectionneur des Pays-Bas est fianemment resté. Non pas par choix, mais parce que Joan Laporta ne pouvait pas faire autrement si l’on en croit les informations dévoilées récemment dans la presse espagnole. Précisément, en raison de ses difficultés financières, le président du Barça ne pouvait pas se permettre de lui verser les 9 M€ de son indemnité de licenciement, chose qui conduit donc Ronald Koeman à actuellement honorer la dernière année de son bail chez les Blaugrana.

Joan Laporta a essuyé trois échecs pour la succession de Ronald Koeman

Et preuve que Joan…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles