Mercato - Barcelone : Lewandowski, les dessous d’un feuilleton qui s’annonce brûlant !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Avant la déclaration fracassante de Robert Lewandowski en conférence de presse ce lundi, qui n’est pas dans ses habitudes, le Polonais avait enduré un bon nombre de déceptions qui auraient, selon la presse anglaise, engendré cette prise de parole en public concernant sa volonté de quitter le Bayern Munich. Le FC Barcelone resterait sur les rangs.

Après huit saisons passées au Bayern Munich où il a remporté tous les trophées possibles et imaginables, dont la Ligue des champions à l’été 2020 lors du Final 8 de Lisbonne face au PSG, Robert Lewandowski estime avoir fait le tour de la question en Bavière et n’a pas manqué de le faire savoir lors de son passage en conférence de presse avec la sélection polonaise dans la journée de lundi. « Mon temps au Bayern Munich est terminé. Je ne vois plus aucune possibilité de continuer à jouer pour ce club désormais. Le Bayern Munich est un club sérieux et j'espère donc qu'il ne m'arrêtera pas simplement parce qu'il le peut. Je le redis ». La réponse du Bayern Munich ne s’est pas faite attendre et le président du conseil d’administration Oliver Kahn est monté au créneau au micro de Sport1. « Je ne peux pas vous dire pourquoi Robert a choisi cette façon de communiquer sur sa situation. Les déclarations publiques comme ça ne mènent nulle part. Robert doit savoir ce qu'il a au Bayern. Robert est devenu un footballeur mondial ici deux fois de suite ». Au FC Barcelone, sous l’impulsion du président Joan Laporta, on travaillerait d’arrache-pied afin…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles