Mercato - Barcelone : De Ligt chamboule un gros dossier à 0€ de Xavi !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Depuis plusieurs semaines, le FC Barcelone suit de près la situation d'Andreas Christensen afin de recruter librement le Danois à la fin de la saison. Néanmoins, le récent intérêt du Barça pour Matthijs de Ligt pourrait totalement rebattre les cartes.

Considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de sa génération, Matthijs de Ligt n'arrive pourtant pas à répondre aux énormes attentes placées en lui depuis son arrivée à la Juventus en 2019. Alors que le Néerlandais pourrait être poussé vers la sortie par les Bianconeri, son agent Mino Raiola a dernièrement fait une annonce fracassante à NOS sur l'avenir de l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam : « Je pense qu’on sait tous quels clubs mentionner pour Matthijs de Ligt pour sa ‘prochaine étape’. On verra cet été. (…) La Premier League ? Cela peut être Barcelone aussi, ou le Real Madrid ou le PSG. » Cette déclaration n'aurait pas laissé indifférent le FC Barcelone, qui serait prêt à faire un grand ménage au sein de son effectif afin de pouvoir accueillir Matthijs de Ligt. Et Xavi pourrait même aller jusqu'à faire une croix sur une cible défensive de longue date...

Le Barça freine le recrutement de Christensen à cause de De Ligt

Depuis plusieurs semaines, le nom d'Andreas Christensen est associé au FC Barcelone. Le Danois est dans sa dernière année de contrat avec Chelsea et apparaît donc comme une opportunité à moindre coût pour le Barça, en proie à de gros problèmes économiques. Ainsi, d'après Sport, le club culé aurait dernièrement été…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles