Mercato - Barcelone : Memphis Depay envoie des messages forts avant son départ !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Annoncé avec insistance du côté du FC Barcelone, Memphis Depay a tenu à faire ses adieux à l’Olympique Lyonnais ce dimanche à quelques heures de son dernier match avec le club rhodanien. Un dernier match au cours duquel il compte justement clôturer de la meilleure des manières son passage au sein de l’écurie française.

Depuis l’été dernier et le départ de Luis Suarez du côté de l’Atlético de Madrid, le FC Barcelone est en quête d’un nouvel attaquant à même de succéder à celui qu’on surnomme El Pistolero. Faute de moyens financiers suffisants, le club catalan n’a pas pu recruter à ce poste l’an passé et a donc du repousser le chantier à la prochaine fenêtre estivale. Et à en croire les derniers échos parus dans la presse, ce n’est pas un, mais deux joueurs que Joan Laporta serait sur le point d’enrôler dans cette optique. En effet, le FC Barcelone pourrait enregistrer les arrivées libre de Sergio Agüero et de Memphis Depay, respectivement en provenance de Manchester City et de l’OL. La venue du premier cité serait quasiment bouclée, tandis que certains détails resteraient encore à être réglés pour l’ancien joueur de Manchester United.

« Je veux vous remercier du plus profond de mon coeur pour votre soutien et pour tout ! »

Quoi qu’il en soit, une chose est certaine au sujet de l’avenir de Memphis Depay : il quittera bien l’Olympique Lyonnais le 30 juin prochain et disputera son dernier match avec l’écurie rhodanienne ce dimanche contre l’OGC Nice à 21h. Et dans ce contexte, dans une…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles